À propos & contact

Je veux de la liberté.
De la douce joie.
Et des paillettes dans la tête.

C’est en en créant des objets irréguliers, aux parois cabossées et imprécises que je trouve ma liberté.
J’aime les motifs, j’aime les répétitions.
J’aime le bleu. Les bleus.
J’aime les petits monstres, les trucs bizarres, les mobiles, les kerterres, les maisons sur pilotis… C’est peut être pour ça que mes céramiques sont sur pieds.

J’aime avoir les pieds dans l’eau, les trucs en verre bleu, les fougères.

J’aime les traces de pinceau, j’aime la matière vivante.
J’essaie d’orner mes objets de motifs naïfs, symétriques et à la fois irréguliers.

J’aime cette imperfection.

J’aime les objets qui servent à rien, dans lesquels tu peux y mettre trois cacahuètes ou tes boucles d’oreilles.

Et puis…

Je photographie. Des trucs du “rien quotidien” comme j’aime à dire. Des lignes, des architectures. Des clichés vides d’humain.es, des clichés sans personne. La photographie m’émeut et me fait voyager. ça me met des paillettes dans la tête, ça me remplit de joie.
Les vitrines de vieilles boutiques, les enseignes lumineuses, les voitures un peu vieillottes et cabossées, un vélo rouillé. Des trucs, du rien, du quotidien.

Valentine Laval a terminé son interview comme suit :
“De cette rencontre avec Jeanne Saterno, je retiens surtout que la créativité doit être libre, sereine et joyeuse. Dans un monde où tout doit être productif et efficace, elle rêve de grands espaces, d’un potager et de l’odeur du café.”

Et franchement je trouve que c’est chic.

Pour me contacter :
josephine.bernard.as@gmail.com

Pour les pros :
Je peux laisser mes pièces en dépôt dans votre boutique.